Accueil > Delta-acidoline

Delta® ACIDOLINE® pour gérer les transitions et mieux valoriser votre ration

Aliment Diététique & Nutritionnel

Référence web : 2 240 081
Conditionnement Référence produit
Granulés, Sac de 25 kg 2 240 081
Granulés, Big-Bag de 500 kg 2 295 273
Poudre, Sac de 25 kg 2 293 978
Poudre, Big-Bag de 500 kg 2 295 840

Informations techniques

Aliment diététique pour ruminants permettant de lutter contre le risque d’acidose. 
Association complémentaire de substances à fort pouvoir tampon métabolique et métabolites de levures pour une action au niveau du rumen et du sang pour un effet rapide.

Le saviez-vous ?

L’acidose concerne en moyenne 20 à 25% des vaches en lactation (Kleen et al , 2003 ; Kleen, 2004). Sur le premier mois de lactation, on estime que 40% des vaches sont en sub-acidose (Varg...

Lire la suite >

Descriptif produit

Delta ACIDOLINE est un composant de la démarche GPA (gestion pratique de l’acidose), initiée par CCPA-Deltavit en 2005 et récompensée par un Innov’ Space en 2010.
Delta ACIDOLINE permet tout d’abord une intervention rapide et efficace en cas d’acidose ruminale et métabolique aigue, et une réduction du risque d’acidose ruminale sub clinique lors de la distribution d’une ration acidogène. 
Delta ACIDOLINE est composé d’acides carboxyliques qui stimulent des bactéries consommatrices de lactate, un acide fort. Les stimulateurs de flore favorisent la flore cellulolytique. Enfin, les levures de bière permettent une nutrition de la flore du rumen dans sa globalité.

Bénéfices

  • Amélioration de la croissance pour les animaux à l’engrais : 
Jeunes bovins : +173 g de GMQ par rapport à une ration acidogène (Essai ferme de référence sur 146 jeunes bovins Charolais, Groupe CCPA, 2012)
Agneaux : +94 g de GMQ par rapport à une ration très acidogène (Essai ferme de référence sur 54 agneaux, Groupe CCPA, Mai 2007)
  • Plus de lait : + 2kg/vache/jour suite à l’intervention sur un troupeau laitier montrant des signes d’acidose visibles (boiteries, fourbures, bouses liquides avec des grains) (Essai terrain Groupe CCPA sur 50 VL Prim’Holstein, 2015).

Mode d'emploi

  • Vaches laitières : 200 g/j pendant 21 jours, puis 100 g/j
  • Brebis et chèvres laitières : 40 g/j, puis 20 g/j
  • Bovins engrais : 50 g/j pendant les 100 derniers jours d’engraissement
  • Agneaux et chevreaux engrais : 25 g/j pendant les 30 derniers jours d’engraissement

Produits associés

Pour plus d'informations sur ce produit...